• Ann-Sophie

Les 10 choses à ne pas dire à la maman d'un jeune bébé

Qu’on se l’avoue! On a tous déjà reçu des commentaires en ce qui concerne nos petits bébés ou encore, on en a tous fait à quelqu’un. Je vous dresse donc mon top 10 des phrases entendues. Vous en reconnaissez sûrement quelques-unes! À travers un ton humoristique, j’évacue, en quelques sortes, une petite frustration.

10. Moi dans mon temps, c’était pas aussi intense avoir un enfant.

Heureusement, les choses changent!

9. Ton bébé n’est pas patient.

J’aimerais bien rencontrer ton enfant qui attend si calmement que tu lui serves son lait ou encore son repas. La patience, ce n’est pas innée : ça s’apprend!

8. Ne le berce pas trop, tu vas en faire un bébé de bras.

Arrêtez de faire peur aux parents avec cette phrase! Ma fille a dormi dans mes bras pendant environ 4 mois. Pour de vrai, je devais me prévoir des collations et garder la télécommande près de moi car j’étais condamnée à rester assise sur ma chaise. C’était la SEULE façon qu’elle dorme. J’en ai profité. Plus elle vieillissait, plus je lui présentais d’abord son lit pour ses siestes. Si ça ne fonctionnait pas, allez hop dans mes bras. Aujourd’hui, âgée de 9 mois, elle ne veut plus rien savoir de mes bras. Bébé de bras, tu disais?

7. Un bébé, ça dort tout le temps.

HAHAHA. Juste, non. Aucun commentaire. Ça ne dort pas tout le temps, ça dort quand ça le veut bien.

6. Un bébé ça n’a pas besoin de routine. Ça doit s’adapter.

Si toi, tu te lèves à n’importe quelle heure et que tu n’as pas besoin de repères, tu fais comme bon te semble. Bébé, lui, a besoin de cela. C’est sécurisant avoir des repères. Je l’accorde : nouveau-né, c’est difficile et on est davantage gagnant à surfer sur la vague. En vieillissant, une routine est bénéfique et cela permet à bébé d’anticiper ce qui s’en vient (Bilodeau, 2019). Ainsi, vers 6 mois, il est bénéfique de commencer à PROPOSER une routine à bébé (Bilodeau, 2019). La flexibilité est de mise aussi car on ne veut pas que bébé réagisse à tous changements.


5. Dors en même temps que ton bébé.

On va se le dire : c’est vrai. On devrait tous faire ça. Mais ces moments, ce sont les seuls où on a l’impression d’avoir un semblant de vie, où l’on peut faire nos quelques tâches ménagères ou encore juste RIEN FAIRE PENTOUTE.

4. Laisse-le pleurer. Il finira par arrêter.

Les gens qui disent ça n’ont soit pas d’enfant, ou n’ont peut-être pas le même degré de malaise que le mien pour laisser pleurer un enfant. Rien contre vos techniques les moms! Cependant, je prône de suivre son instinct maternel, d’offrir une réponse aux besoins de mon enfant dans un délai tolérable (pour bébé et pour moi). S’il pleure, il veut peut-être que le je réconforte, il a peut-être froid, peut-être faim ETC. Certes, une fois tous ses besoins comblés, je diminue progressivement mes visites à sa chambre jusqu’à ce qu’elle s’endorme SANS PLEURER. (Il s’agit d’un avis bien personnel. Je respecte vos façons de faire tant qu’elles sont acceptables pour bébé).

3. Ton bébé fait bien ça/A-t-elle bien fait ça?

Et si elle pleurait, tu me dirais quoi? Qu’elle fait mal ça? Elle agit comme un bébé. Si elle est contente ça me va, si elle réagit plus mal ou qu’elle pleure c’est ok aussi (on s’entend, hein les moms). J’ai l’impression qu’on impose déjà des normes aux bébés qu’ils doivent ‘’bien faire ça’’ lorsqu’on dit cette phrase-là. Pouvons-nous seulement et simplement accueillir les réactions de nos bébés telles qu’elles sont?

2. As-tu un bon bébé?

La question qui me fait rager de l’intérieur à chaque fois. Un bon bébé? Explique-moi? J’ai un bébé : parfois elle pleure, parfois elle rit, parfois elle gazouille, parfois elle ne veut pas dormir. C'est seulement un bébé. #malaise.

1. Il te manipule, c’est certain!

C’est connu : ton bébé a un plan diabolique derrière la tête. Il ne pleure pas parce qu’il a un besoin à combler. Il cherche à te manipuler pour obtenir ce qu’il veut. Fais attention cher parent. Voyons!! Savais-tu qu’un enfant, avant l’âge de 3 ans, n’est pas capable d’opérations aussi complexes au plan cognitif et cela est en raison de l’immaturité du cerveau (Bilodeau, 2019). Alors maintenant, le sujet est clos.



Source : Bilodeau, Mélanie (2019). Soyez l’Expert de votre bébé : Pour en finir avec le culte du bon bébé. Édition Midi Trente. Québec, Canada.

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire