Lettre à mon moustique

Par: Karolane Ayotte

Cher Moustique,

Je sais, je ne t'écris plus beaucoup, mais sache que chaque jour tu te frayes un passage dans mes pensés, chaque jour jusqu’à la fin je penserais à toi. Pourquoi? Parce que tu m’as apporté quelque chose malgré ton bref passage dans ma vie. Tu m'as apporté de l'expérience, une grave épreuve, mais j'ai beaucoup appris.

Aujourd'hui, je me rends compte que sans cette épreuve, j'aurais probablement eu un parcours si différent, mais je ne suis pas certaine que je l'aurais aimé. Alors malgré ton cours parcours dans ma vie, tu as su y apporter quelque chose.

Chaque enfant, peu importe la durée du voyage, aura un impact dans la vie de ses parents. Pour certains, il s’agit d’une erreur de jeunesse, pour d’autres de la pire douleur que je ne pourrais jamais ressentir. Pour moi, tu es simplement mon enfant, mon ange, jamais je ne regrettais le temps que tu auras passé avec moi. J’étais peut-être très jeune, mais crois-moi, tu aurais été si heureux. Je voulais te donner de mes nouvelles, de moi, ta Maman. Une femme forte, persévérante, ambitieuse. J’espère que tu es fière de moi sur ton petit nuage, que tu souris en me regardant, comme je souris lorsque je regarde le ciel, je te souris à toi. J'ai eu la chance d'avoir deux autres bébés, j'ai repris mes études et j'ai un bon travail. Mais ta Maman ne va pas toujours bien. Je cherche sans cesse un moyen de m'écraser, de me flageller, de me sermonner. Je cherche sans cesse un échappatoire à mes rêves, à mes succès, à mes accomplissements. Je suis ma pire ennemie, je me nuis. J'ai envie de lancer mon sac de pierres et gravir la montagne en cueillant des fleurs. J'ai envie de me lever chaque matins et de me dire que j'en vaut la peine. J'ai envie de me sentir bien, libre, de m'aimer. J'ai envie de me voir comme les autres me décrivent, j'ai envie de voir ces qualités qu'ils me trouvent. Je sais que tu sauras m'aider à gravir ce combat.

Je voulais aussi t’écrire ces mots aujourd’hui pour te remercier de m’avoir changé à jamais. Un enfant ça change une vie, peu importe où il est. À toi mon petit moustique, sache qu’un jour, nous serons réunis et nous aurons bien du temps à rattraper. Maman s’ennuie de toi et t’aime pour toujours.

Noah! Mon moustique, mon ange, mon bébé!

24 vues0 commentaire
  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire