Mon enfant, fais les choses différemment.

Mon enfant, fais les choses différemment.


Mon bébé, si douce tu es.


Tu sais nous charmer avec tes yeux rieurs et tes nombreux sourires. Tu grandis, tu te développes. Tu bouges, tu tournes, tu jases. Ta petite face sérieuse devant la nouveauté, tu observes.


Tranquillement, tu apprends. Tu regardes ce que l’on fait, comment on le fait. Inévitablement, tu reproduiras tout ce que nous faisons, sans même que nous nous en rendions compte.


J’ai envie de te dire que la vie, elle est belle. Mais c’est dur ces temps-ci avec tout ce qui se passe dans le monde.


À commencer par la pandémie où le port du masque divise la société en deux, ce qui amène même des familles à ne plus se parler.


La tragédie où un policier tue un homme avec son genou. D’où est venu le mouvement Black Lives Matter. J’ai pu apprendre davantage sur le privilège d’être une femme blanche et ainsi me renseigner sur l’inégalité que les personnes noires peuvent vivre, encore aujourd’hui, en 2020. C’est affreux, dégoûtant, je n’ai pas de mots.


Puis, le mouvement de dénonciations sur les agressions sexuelles/comportements inappropriés est apparu sur nos réseaux. Des gros noms sont sortis, oh oui ma fille. Je savais que personne n’est blanc comme neige, mais je ne pensais pas que certaines pouvaient être si… si… méchantes. Évidemment, j’étais naïve. Ce mouvement a fait ouvrir les yeux à certains et j’ose espérer que cela leur permettra de travailler sur eux-même.


Et dernièrement, la vague de dénonciations sur l’intimidation a fait rage. Certaines histoires me tordaient le ventre. Je ne pouvais pas croire, qu’entre adultes, il pouvait y avoir autant de supercheries et d'égoïsme. Tu peux ne pas aimer une personne et c’est OK. Mais lorsqu’une personne refuse d’aller à un événement de peur de te rencontrer, il y a un MÉCHANT problème. Bref, j’espère que cela a sensibilisé les gens sur leurs faits et gestes et qu’à l’avenir, nous réfléchissons un peu plus.


Tout ça pour dire que je vais t’éduquer afin que toi, ta génération, fassiez les choses différemment de toutes les autres auparavant. Différent de la mienne. Différent de celle de tes grands-parents. Juste, différent.


Je veux que tu vois au delà des couleurs, au delà de l’apparence. Je veux que tu vois ce qui se cache à l’intérieur. Ma fille, c’est de cette façon que tu feras des rencontres exceptionnelles qui enrichiront ta vie. C’est de cette façon qu’on commencera à mettre fin à tout ce racisme, cette intimidation, cette violence qui n’a pas lieu d’être.


J’ai espoir en toi, je ferai de mon mieux. Je continuerai de m’éduquer moi-même afin de mieux t'éduquer toi.


Jessica

31 vues
  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire