• Audrée-Anne

Préparer son enfant à la maternelle

Dès la naissance de notre enfant, on vit toutes sortes de premières fois, que ce soit les premiers sourires ou les premiers pas, ces moments nous rendent toujours très émotifs et nous rappellent à quel point le temps file….

Un des premiers moments mémorables et marquants pour notre enfant est l’entrée à la maternelle, dans le monde des grands. J’imagine déjà ma fille de 3 ans et demi partir avec son sac d’école dans la grande cour et je ressens une grande boule d’émotions dans ma gorge…. Ouf!

Quand ce grand moment arrive, on peut se demander ce que l’on peut faire pour accompagner notre enfant et faciliter la transition vers la maternelle. J’ai été professeure de maternelle durant deux ans et j’ai vu à quel point cette année scolaire est importante dans le parcours des enfants, alors voici quelques pistes pour préparer tranquillement votre enfant à cette grande nouveauté!

Pour commencer, il est pertinent de savoir qu’au préscolaire, les enseignantes naviguent autour de six compétences principales afin de faire évoluer les enfants. J’utiliserai ces mêmes six compétences pour vous suggérer quelques activités à faire avec votre enfant pour l’aider à être prêt pour l’école!

Première compétence : Agir sur le plan sensoriel et moteur

En gros, cette compétence englobe tout ce qui est en lien avec la motricité globale (qui touche les grands mouvements du corps) et la motricité fine (qui touche les petits mouvements des mains).

À la maison, vous pouvez pratiquer la motricité globale avec votre enfant à l’aide de parcours et de différents exercices physiques (courir, se balancer, faire du vélo, sauter dans un cerceau, zigzaguer autour des cônes, jouer dans des modules pour travailler l’équilibre et la coordination, imiter des animaux avec des gestes, etc.)

Pour la motricité fine, faire de la peinture avec votre enfant ou bien du dessin. Il est toujours recommandé de faire dessiner votre enfant sur une feuille blanche afin qu’il apprenne à faire des bonhommes, des maisons, des arbres par lui-même et non que du coloriage. Faire un petit coin bricolage avec du matériel d’arts peut aussi pratiquer la motricité fine. Utiliser davantage des crayons de bois ou de cire, car ils permettent de travailler davantage les muscles des doigts.

Lancer un ballon et l’attraper est une activité qui permet de développer plusieurs habiletés importantes, dont la coordination yeux/mains utilisée lors de l’apprentissage de l’écriture!

Deuxième compétence : Affirmer sa personnalité

Cette compétence est en lien avec l’estime de soi de l’enfant et sa capacité à se connaître. C’est également directement lié à l’autonomie de l’enfant.

À la maison, vous pouvez préparer votre enfant en le laissant s’habiller seul, autant pour les vêtements que les manteaux d’hiver, se laver les mains, préparer son déjeuner, être autonome aux toilettes, etc. Avoir de petites tâches à la maison que notre enfant réalise seul l’aidera à être autonome, à apprendre à s’organiser et à développer sa confiance en soi.

Vous pouvez également profiter de l’heure des repas pour lui poser des questions sur ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Définir ses préférences l’aidera à mieux se connaître et à s’apprécier.

Finalement, apprendre les différentes émotions à votre enfant afin qu’il soit en mesure de les reconnaître quand lui ou un ami les vit. Pour se faire, lorsque vous lisez une histoire ou lorsqu’une situation de conflit survient, prenez le temps d’identifier et de nommer l’émotion qui est vécue (Ta sœur a de la peine, elle est triste. C’est pour cela qu’elle pleure et qu’elle a des larmes qui coulent.) Ensuite, vous pouvez mentionner à votre enfant ce que l’on peut faire lorsqu’on est triste ou en colère afin d’être mieux outillé pour vivre avec ces émotions.

Troisième compétence : Interagir de façon harmonieuse avec les autres

Ah, quel grand défi! Lorsqu’on entre à la maternelle, on double le nombre d’enfants avec lesquels on cohabite dans la classe! C’est un énorme changement et une belle adaptation à faire que d’apprendre à vivre et à partager avec 18 autres petits humains!

À la maison, vous pouvez travailler les habiletés sociales de votre enfant avec des jeux de société… eh oui! Attendre son tour, patienter, laisser les autres gagner, partager… ce sont tous des compétences sociales importantes en groupe!

Évidemment, jouer avec d’autres amis ou ses frères et sœurs est aussi un excellent exercice pour apprendre à partager et à s’amuser avec d’autres personnes.

Quatrième compétence : Communiquer en utilisant les ressources de la langue

Ici, on parle du développement du langage chez l’enfant. À la maison, je vous suggère fortement de développer le goût de la lecture chez votre enfant. Lire avec lui tous les jours une ou deux histoires. Acheter ou louer des livres variés à la bibliothèque (des albums, des imagiers, des documentaires pour les petits, des livres à textures, à rabats, etc.). Faire un coin lecture quelque part dans la maison afin que votre enfant soit porté à s’y rendre de lui-même et ce, dès son plus jeune âge! La lecture est la clé de l’apprentissage et si votre enfant aime lire, il partira déjà avec une longueur d’avance!

Pour pratiquer le langage, vous pouvez également jouer à des jeux de cherche et trouve et de lotos. Chanter des comptines est également une superbe façon de travailler la conscience phonologique (les rimes, les sons) et de développer son vocabulaire.

Cinquième compétence : Construire sa compréhension du monde

En gros, cette compétence est liée à tout ce qu’un enfant apprendra sur le monde. Les enfants sont curieux de nature et ils adorent expérimenter et découvrir de nouvelles choses. Il est donc facile à la maison de préparer son enfant en travaillant sa curiosité!

L’été est un moment propice pour partir à la découverte du monde qui nous entoure! Vous pouvez jouer dans le sable, dans l’eau, observer la nature et les insectes… Vous pouvez également faire de petites expériences avec votre enfant avec des objets qui flottent ou qui coulent, du vinaigre qui fait de la mousse ou bien créer votre propre jardin pour voir des plantes ou des légumes pousser!

Cette compétence regroupe également ce qui est lié aux mathématiques. Compter avec votre enfant peu importe l’occasion qui se présente, que ce soit pour compter les marches à monter, les raisins pour la collation, les personnages d’un jeu, n’importe quel moment est propice pour apprendre à dénombrer!

Sixième compétence : Mener à terme un projet

Ici, on parle surtout d’organisation et de méthode de travail. L’enfant doit apprendre à réaliser un petit projet du début à la fin. Lorsque vous faites des casse-têtes ou des projets de bricolage, vous apprenez à votre enfant des techniques pour réaliser son projet, ainsi que des comportements à adopter (persévérer, s’organiser, planifier, se concentrer, prendre son temps). Tous ces comportements lui permettront d’être bien outillé pour les projets qu’il réalisera au cours de sa vie!

Pour ce qui est des connaissances en tant que tel, il n’est pas essentiel que votre enfant sache écrire son nom ou bien compter jusqu’à 20. S’il démontre un intérêt pour des connaissances plus académiques, vous pouvez évidemment lui apprendre quelques trucs, mais ne forcez pas votre enfant si vous ne le sentez pas prêt! Ça doit vraiment venir de lui! Il aime « jouer à l’école » ? Alors, vous apprécierez le nouvel article qui suivra sous peu, en collaboration avec les éditions Petits génies!

Pour terminer, vous pourrez remarquer que préparer son enfant à la maternelle, c’est l’accompagner dans son chemin de vie en lui apprenant à parler, socialiser, s’affirmer, compter, courir, peinturer; bref le stimuler au quotidien et être présent pour lui! C’est aussi donner pleins de petits conseils qu’il mettra dans sa boîte à outils et qu’il utilisera au moment opportun!

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire