Tire-allaitement


« Pis toi, tu vas allaiter, donner de la prep ou tirer ton lait pour lui donner au biberon? » .


What a question, qu’on entend jamais.


Parce qu’on s’entend, tirer son lait pour le donner à ton bébé d’une autre façon que par le sein, c’est pas ce que t’avais imaginé.


Parce que tu voulais lui donner le sein, ben oui. Toi aussi tu voulais allaiter, avoir cette connexion avec ton baby, si spéciale. Parce qu'une fois que tu as accouchée, la seule façon d’être en symbiose avec, c’est qu’il se nourrisse à partir de ton corps. Tu l’as protégé, nourris pendant 9 mois, la moindre des choses serait de continuer...


Ben coudonc, ça s’est pas passé comme tu voulais. Pour plein de raisons. Pi il n'y a pas une raison meilleure que d’autres. Que ça soit parce que ta fille ne prenait pas bien le sein ou bien que t’étais écoeurée d’être la seule à te lever la nuit pour nourrir ton gars, ça se peut que tu aies un deuil à faire.


C’est donc là que ça commence: je peux pas l’allaiter, ben m’a y donner mon lait. Je veux lui donner le meilleur de moi-même!


J’aurais ben aimé me préparer mentalement avant de commencer cette saga. Combien de fois j’ai pensé tout arrêter... Ayoye.


Pour celles qui ne savent pas vraiment ce que ça implique, je t’explique: tu t’installes pour tirer ton lait. Si t’as d’la chance, ton chum est là pour gérer bébé si jamais, où bébé dort, ou bébé est ben calme. Ensuite, tu pompes. 15 minutes, 10 si t’es chanceuse. Des fois tu fais des power pump, ça c’est environ 1 heure. Des fois tu pompes plus que 15 minutes, parce que tsé ça coule encore ! Bref, une fois ta séance finie, tu mets ton lait à congeler ou dans des biberons. Tu dois laver ton tire-lait, laver les biberons terminés, stériliser ton tire-lait, stériliser les biberons...


What a job! Et combien de fois par jour tu dois faire ça? Quasiment autant que tu tires. Pis... tu sais tu c’est combien de fois par jour ça? Ben, pour ma part, à la naissance de ma fille, c’était 10 fois par jour. Ça t’en fait tu du savon pi de l’eau chaude ça ? Pis entre toi pis moi, quand ça fait 10 fois que tu stérilises les biberons, t’en a plein ton ‘’cassssssss’’.

.

Anyways, je suis pas ici pour me plaindre mais je me permet de le faire un peu, je travaille quand même deux fois plus que si j’allaitais seulement! Bravo à toutes celles qui sont dans le même bateau, vous êtes fortes!


Jessica Lemelin

Amoureuse, maman et femme

89 vues0 commentaire
  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire