Un dilemme de poids

Celles qui l’ont déjà vécu le savent, les premiers mois de maternité, on est dans notre bulle. Au tout début, on est en mode «survie» et on mange et dort quand on peut. Par la suite, on tombe un peu en lune de miel, la routine s’est installée et on berce, bécotte et barouette notre bébé un peu partout. On a retrouvé notre liberté... Yeah !


Après ça arrive le constat inévitable, surtout si l’été arrive... On reconnaît plus notre corps. Pour ma part, le mur est arrivé au lendemain d’un après-midi ensoleillé où on a été profiter de la piscine de ma tante. Mon bébé a beaucoup aimé, j’ai pris pleins de photos, je suis rentrée brûlée (dans les deux sens, parce qu’on prend le temps de crémer le bébé mais on s’oublie souvent). Alors, le lendemain, bien assise sur mon divan à regarder la télé avec mon chum après avoir réussi à endormir le petit, ReYeah !, ma mère m’envoie les photos qu'elle a prises de nous la veille. Aoutch. C’est là que je suis rentré carré dedans (le mur). Je vois le sourire de mon bébé dans mes bras, mais ce que je vois surtout c’est ça ; mes gros bras flasques, ma bedaine d’on dirait 4 mois de grossesses (ça fait 7 mois que j’ai accouché) et mes cuisses qui se touchent.


Bon, celles qui n’ont pas eu d’enfant, ou celles qui m’aiment beaucoup trop comme ma mère vont me dire : «Oui mais c’est normal, tu as porté la vie, tu as fait un bel enfant, focus sur ça.» Je sais, parce que j’ai déjà dit cette phrase avant d’avoir un enfant Héhé. Je ne suis pas capable, je vois juste mon corps que je ne reconnais plus. Et là les petites hormones profitent de cette faiblesse pour se frayer un chemin jusqu’à mes yeux. J’en suis rendue à pleurer sur mon divan en regardant des photos d’un moment génial que j’ai passé la veille. Mon pauvre chum me voit pleurer et n’y comprend rien.


Je pars : «Je suis pas bien dans mon corps, je me trouve grosse, je me reconnais plus...» Bon c’est pas tout de se lamenter, après ça il faut trouver ce qu’on va faire. Je vous mentirais si l’orgueil en était pour rien là dedans. Il y une petite voix en moi qui me disait : «Il est pas question que je retourne travailler à la fin de l’été dans la shape que j’ai présentement.»


Mon plan a d’abord été de regonfler les pneus de mon vélo, de le faire mettre en ordre et d’aller faire un petit tour pour voir si j’avais pas une crevaison qui se pointerait le bout du nez par pur hasard. Finalement, j’ai fait 10 minutes. Mais c’est mieux que rien. En étant seule avec le bébé, le dilemme est souvent soit de se reposer quand il dort, ou de se botter les fesses si on veut perdre le poids de grossesse. Je vais vous donner des chiffres. J’ai pris 60 livres pendant ma grossesse (après 50, j’ai arrêter de regarder mais mes nombreuses visites au médecin en fin de grossesse m’ont vite remis ça dans la face). J’ai perdu 30 livres rapidement et là je traîne un 25 livres depuis 4 mois. Donc, mon plan de match est d’y aller le matin très tôt quand je recouche bébé vers 7h00-7h30. Mon chum est encore à la maison à cette heure-là, alors je peux partir sans soucis. En autant que je sois revenue pour 8h30. Mais souvent, la douche va attendre !


Depuis que je m’y suis remise, c’est pas parfait, parfois j’y vais seulement une fois dans la semaine, d’autres fois je réussis à y aller trois fois. L’important, c’est que dans ma tête je fais un effort et que je bouge un peu plus. On part aussi relax en famille parfois le soir. Ça, c’est le meilleur des deux monde parce que j’ai aucun stress de devoir revenir pour telle heure.

Tout ça pour dire que si t’en es rendu là toi aussi, que tu veux te réapproprier ton corps pour la raison qui te regarde, vas-y, fonce et parles-en avec la personne qui cohabite avec toi pour trouver une solution pour que tu aies le temps de prendre soin de toi. Au final, si tu es bien dans ton corps et dans ta tête, c’est ça qui va faire que tu vas avoir l’énergie qu’il te faut pour passer à travers tes journées.


Pis oublie pas, t’es pas seule, on est une méchante gang à être dans le même bateau !


Noémie G. Lefebvre

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire

© 2020 par Talons hauts et bassinette. Réalisé avec Wix.com

  • Icône Facebook noire
  • Icône Instagram noire